loader image

Étiquette : <span>activités</span>

Séance d'équicie avec 2 enfants En savoir plus

Les séances d’équicie

séance d'équicie à l'association Équi'symbiose

Les séances d’équicie

Les séances d’équicie visent à mobiliser les capacités de la personne, à mettre en place des apprentissages ou à développer de nouveaux comportements à travers la mise en relation avec le cheval.

En fonction de votre projet, elles peuvent être à visée :

Thérapeutique

Le projet à visée thérapeutique est axé sur la réduction d’une détérioration, physique, mentale ou émotionnelle.

Les séances d’équicie se concentrent autour des aptitudes comportementales de la personne et de son savoir-être.

Le projet s’établit sur prescription d’un professionnel du soin.

icône plume projet thérapeutique

Éducative

Le projet à visée éducative est un accompagnement dans le développement cognitif, sensoriel et émotionnel.

Les séances d’équicie sont axées sur l’acquisition de nouveaux apprentissages et sur le savoir-faire de la personne.

Le projet s’établit en partenariat avec un établissement à caractère social ou médico-social.

icône plume projet éducatif

De loisirs

Le projet à visée de loisirs est orienté vers l’apprentissage, étape nécessaire pour pouvoir prendre du plaisir.

Le projet s’établit en fonction de la demande de la personne, ou d’un parent.

icône plume loisirs
Santa et un enfant dans le rond pendant le brossage

Déroulement des séances

Les séances débutent par un temps d’accueil. C’est une étape essentielle qui permet de se préparer à l’activité, d’opérer des choix (équidé, matériel, lieu, type d’activité) en fonction du projet de la personne, de sa condition physique et de son état d’esprit au moment de l’activité.

Les séances d’équicie peuvent être menées en ateliers individuels ou en groupe.

La durée d’une séance peut varier selon l’âge du cavalier et de son projet (entre une heure et une heure et demi).

Chacun est encadré dés son arrivée et jusqu’à son départ.

Aucune connaissance équestre n’est requise pour ces ateliers.

En fonction du projet individuel et des objectifs posés, différents types d’activités peuvent être envisagés pendant les séances :

  • principalement en rond de longe, dans un espace clos et sécurisé
  • en extérieur dans un espace naturel privilégié

Des lieux adaptés

  • Un rond de longe
  • Une carrière 20 / 40 mètres (en cours)
  • Proximité pleine nature, espace de liberté et d’évasion
  • Des aires de préparation
  • Une sellerie
  • Un accueil avec espace repas / détente (en cours)
  • Toilettes sèches

Les différents types d’activités

Observation et approche en liberté

Avec un cheval, ou même plusieurs, en liberté dans un espace clos et sécurisé, toute personne, quel que soit son handicap, sera invitée à créer une relation positive avec le cheval. Par l’observation d’abord, puis par le contact, la personne se familiarise avec les modes de perception du cheval, elle apprend à décoder ses réactions, son langage, et à prendre confiance en sa présence.

Le pansage

Le pansage est un moment privilégié pour se rapprocher du cheval et nouer une plus grande complicité. Brosser l’encolure et le corps de l’équidé, démêler la crinière ou curer les pieds, sont autant de gestes simples qui permettent de découvrir le plaisir de prendre soin de l’animal et de contribuer à son bien-être.

Mener le cheval en longe

Mener le cheval en longe courte oblige à décider du mouvement, à se concentrer sur les trajectoires, parfois à les anticiper. Il faut amener le cheval à suivre le mouvement, les changements de direction.

Mener le cheval sans longe

Il s’agit de guider le cheval en semi-liberté. C’est l’amener à aller où l’on veut sans pouvoir le guider avec la longe.

Le portage et le ressenti corporel

C’est faire corps avec l’animal par le biais du « holding ». Cela correspond au portage physique : se sentir contenu, maintenu, en bénéficiant du bercement de la chaleur, de l’odeur et des battements du cœur du cheval. Bienfait psychique : donne la possibilité de se développer en tant qu’individu à part entière. (Concept psychanalytique introduit par Donald Winnicott, médecin psychanalyste anglais).

Communication avec le cheval en liberté

Avec le cheval en liberté, il est possible de communiquer à distance pour lui demander de se déplacer d’un bout à l’autre du manège, de marcher, de s’arrêter, de trotter… Cela implique bien sûr de se donner des intentions claires, d’apprendre à gérer son énergie, son propre mouvement et sa posture.

​La fin de séance est marquée par un temps de parole en présence des accompagnants de structure, de la personne elle-même, ou de la famille. Il s’agit d’un moment de partage et de retour sur l’expérience vécue, qui permet à l’équicien de faire une évaluation de la séance et de préparer la suivante

La longe longue

En tant que « longeur » ou sur le dos du cheval en mouvement.

Sorties en extérieur

Au pas, cheval tenu en longe.

Les soins

Nourrir, soigner, doucher, etc.

L’entretien du matériel et de l’habitat de l’équidé

Besoins spécifiques en termes de rééducation motrice, de préhension fine, ou besoin de responsabilisation.

Randonnée / Bivouac

À la journée ou sur plusieurs jours, en fonction du projet.

Initiation à l’éthologie scientifique

Observer et étudier les comportements de l’équidé, d’une part, des personnes d’autre part, c’est chercher à comprendre ce qui se passe du point de vue de l’autre (équidé et/ou humain), aller à l’origine des comportements.

Vous avez un projet ?

Des questions ?